Employer une nounou : quels avantages fiscaux sont applicables ?

Si vous embauchez une par la garde d’enfant, sachez que dans la majorité des cas, vous pourrez bénéficier d’aides financières sous forme d’avantages fiscaux. Il existe plusieurs cas de figures et selon que vous faites appel à une qui travaille chez vous ou qui garde votre enfant à l’extérieur, ceux-ci peuvent varier. Prenons le temps de bien comparer les deux principaux cas : la garde d’enfant à domicile et l’embauche d’une qui travaille chez elle.

 

Si votre nounou effectue la garde d’enfant à votre domicile, elle sera considérée comme du personnel travaillant à votre domicile. Une réduction fiscale spécifique est prévue pour l’embauche de personne chez soi. La nature du travail n’est pas exclusivement liée à la garde d’enfant. Cette réduction fiscale peut aussi s’appliquer dans le cas de l’embauche d’une femme de ménage, d’un jardinier, d’un professeur à domicile, etc. D’une façon générale, toute personne qui travaille chez vous, que ce soit une nounou ou un autre corps de métier vous permet de bénéficier de cette réduction.

 

La réduction fiscale correspond alors à 50 % des charges déclarées à hauteur maximal de 12 500 euros. Ce plafond peut être majoré de 1 500 € par enfant dans la limite de 15 000 euros. Si vous avez deux enfants et que vous déclarez 15 000 € de charges annuelles concernant l’embauche de votre nounou, vous bénéficierez ainsi de 7500 € de réduction sur vos impôts annuels.

 

Il est également possible que vous fassiez appel à une garde d’enfant telle qu’une assistante maternelle qui exerce chez elle. Si votre nounou travaille chez elle, vous pourrez également bénéficier d’une réduction fiscale mais les conditions sont quelque peu différentes. Cette fois, vous devez déclarer la somme dédiée à l’embauche d’une nounou pour chaque enfant concerné. Vous pouvez déclarer jusqu’à 2 300 € pour chaque enfant. La réduction correspondra à 50 % de la somme déclarée pour la garde d’un enfant à l’extérieur de votre domicile. Sachez également que la garde d’enfant dans un établissement spécialisé est également concernée.

 

Maintenant que les choses sont un peu plus claires, il serait dommage de se priver de l’aide d’une nounou. De nombreuses femmes se consacrent uniquement à la garde de leur enfant en délaissant parfois leur carrière professionnelle. Avec cette aide fiscale, les femmes ont désormais le choix et il devient moins onéreux d’embaucher une nounou, que ce soit chez soi ou ailleurs.

Mots clés: , , , , ,

Articles relatifs