Qualité d’une bonne nounou (règles de sécurité)

Comment reconnaître une bonne , c’est une question délicate ! Au fil du temps, le meilleur indicateur est la relation de l’enfant avec la personne qui le prend en charge. Si l’enfant est heureux et en bonne santé, c’est un signe positif. Mais, il est évident qu’on ne peut attendre de voir comment évolue la garde lorsqu’on choisit une nouvelle .

 

Il faut donc se baser sur plusieurs critères, déjà dès la lecture du CV : expérience, diplôme, etc. Ensuite, il convient de faire un entretien et c’est l’occasion de poser un certain nombre de questions. N’oubliez pas qu’une nounou est là pour prendre soin de votre enfant, c’est-à-dire qu’elle doit être capable de le nourrir convenablement, de jouer avec lui et de l’occuper, mais aussi de prévenir certains risques.

 

C’est pourquoi, vous pouvez lui faire passer un petit test sur les règles de sécurité basiques ou bien les lui rappeler à l’occasion. Voici une liste des principales règles à toujours avoir en tête :

 

  • Si un animal est présent dans la maison, l’enfant ne doit jamais être laissé seul avec l’animal, même si apparemment l’entente est absolue entre eux.
  • Il convient de protéger les balcons, balustrades et escaliers avec des rambardes appropriées. Il est préférable de bloquer l’accès des escaliers avec une barrière.
  • Il faut prendre garde à tous les objets sur lesquels l’enfant pourrait grimper et donc tomber.
  • Il est essentiel d’empêcher l’accès aux différents systèmes de chauffage : poêle, insert, cheminée et de les indiquer comme points sensibles à la nounou. L’emploi de pare-feu est indispensable.
  • Vérification de tous les emplacements dangereux. L’idéal étant d’installer des protections adaptées ou d’en interdire l’accès : par exemple, on pense aux coins de meubles, angles de murs, fenêtres, prises électriques, prises multiples, rallonges, etc.
  • Il convient de créer un espace réservé aux enfants dans lequel tout est optimisé pour leur sécurité.
  • L’espace de couchage doit être adapté, par exemple les lits superposés ou en mezzanine sont déconseillés aux enfants trop jeunes (moins de 6 ans).
  • Les jouets et le matériel de puériculture doivent être adaptés à l’âge du ou des enfants et en état correct de fonctionnement.
  • Lors de l’emploi d’une poussette, l’enfant doit être attaché. Il en va de même pour une chaise haute.
  • La pièce dans laquelle joue un enfant doit posséder un sol souple ou avoir un tapis.
  • Si l’enfant a l’habitude des tétines, il convient de garder une grande vigilance : possibilité d’étouffement et veiller également à la propreté.
  • Attention aux plantes toxiques à l’intérieur ou à l’extérieur. S’il y a des plantes dangereuses, prévenez la personne en charge du bébé.
  • Interdire l’accès de la cuisine à un enfant seul. Tous les produits dangereux (alcools, médicaments, produits d’entretien) doivent être situés en hauteur dans des placards fermés à clé).

Bien évidemment, ces différentes mesures ne dispensent pas de la vigilance permanente d’un adulte.

 

Mots clés: , , , , ,

Articles relatifs