La garde d’enfants et les impôts en région parisienne

Lorsqu’on habite en région parisienne ou à Paris même, peu importe l’arrondissement, que ce soit le 1er arrondissement, le 4ème arrondissement, le 7ème arrondissement, le 10ème arrondissement, le 13ème arrondissement le 16ème arrondissement ou le 19ème arrondissement, c’est souvent une galère de faire garder son enfant. La première difficulté est liée évidemment à la localisation. La plupart des établissements spécialisés dans la garde d’enfants sont surchargés et les listes d’attente en crèche ont de quoi décourager les parents les plus motivés. Les attentes de plusieurs années sont malheureusement très communes à Paris. Il y a, en effet, énormément de demandes pour peu de places, sans compter que la plupart des parents cherchent des garderies à proximité du domicile ou dans des arrondissements réputés.

 

La solution alternative est souvent de faire appel aux services d’une à domicile ou d’une assistante maternelle qui exerce chez elle. Il est relativement facile de trouver de telles personnes à Paris. Il s’agit ensuite de savoir si elle vous convient au niveau de l’expérience et des compétences. Prenez également le temps de comparer les tarifs car c’est l’un des autres inconvénients de la garde d’enfant : c’est que cela représente très vite un budget conséquent pour la plupart des ménages.

 

En effet, que l’enfant soit pris en charge hors du domicile ou sur place, les frais sont généralement assez onéreux. Par chance, il existe des aides assez importantes pour permettre aux parents de faire garder leurs enfants convenablement. Ces différentes solutions sont aussi bien valables à Paris que dans le reste de la France et sont les mêmes dans tous les arrondissements, que ce soit le 2ème arrondissement, le 5ème arrondissement, le 8ème arrondissement, le 11ème arrondissement, le 14ème arrondissement, le 17ème arrondissement ou le 20ème arrondissement..

 

Les aides seront de nature différente selon le type de service auquel vous avez recours. Si vous faites garder votre enfant hors de votre domicile, vous pourrez bénéficier de réduction d’impôt si vous faites appel à un organisme ou une garde d’enfant agréé(e) pour un de vos enfants de moins de 6 ans. La moité de vos dépenses seront réduites de vos impôts dans la limite de 2300€ (plafond des dépenses) par enfant. Sachez également que les tarifs peuvent varier d’une crèche à une autre ou d’une assistante maternelle à une autre. C’est particulièrement vrai à Paris où les tarifs doublent  parfois lorsqu’on change d’arrondissement.

 

Si vous faites garder votre enfant à la maison, vous bénéficiez également d’une déduction d’impôt,  mais cette fois dans le cadre de l’embauche de personnel à domicile. Que vous déclariez votre nounou ou que vous utilisiez des CESU (chèque emploi service universel), les réductions d’impôts sont identiques : 50 % du montant des dépenses limitées à 15 000 €. Ce plafond peut parfois être majoré selon le nombre d’enfants. Tout ceci est valable aussi bien dans le 3ème arrondissement, le 6ème arrondissement, le 9ème arrondissement, le 12ème arrondissement, le 15è arrondissement, le 18ème arrondissement que dans les autres quartiers de Paris.

Mots clés: , , , , ,

Articles relatifs